Carte d'identité du Groenland

Capitale : Nuuk
Superficie : 2 166 086km²
Langue : Groenlandais
Hymne national : Nunarput utoqqarsuanngoravit
Monnaie : Couronne danoise (DKK)
Gouvernement : Démocratie parlementaire avec une monarchie constitutionnelle
Population : 56 282 habitants (2014)
Population urbaine : 85.2%
Densité : 0.03 habitant / km²
Espérance de vie : 71 ans
PIB : ~136 116DKK (~18 288€)
Taux de chômage : 8.4%
Drapeau du Groenland
Drapeau

Le Groenland est le territoire des extrêmes : à la fois plus grande île au monde et territoire le moins densément peuplé de la planète, elle abrite une population autochtone qui a su s'adapter et tirer le meilleur parti de ses conditions climatiques extrêmes, et qui fait aujourd'hui face à des enjeux de développement considérables. Voici quelques informations permettant de mieux saisir le contexte groenlandais actuel.

Géographie

Le Groenland est considéré comme la plus grande île du monde. Elle serait en fait divisée en trois îles différentes mais indiscernables car recouvertes par plusieurs kilomètres de glace formant des ponts naturels entre elles.

Le Groenland est situé à moins de 30 kilomètres du Canada par le détroit de Béring et 300 kilomètres de l'Islande, dans l'Atlantique Nord. Il s'étend du 59° au 83° de latitude nord, et les 2/3 de son territoire est donc situé au-delà du cercle polaire arctique. Il a une superficie de 216 086km², soit environ 3,5 fois celle de la France, pour environ 56 000 habitants en 2013. Avec une densité de population moyenne de 0,03 habitants au km², l'île possède la plus faible densité de population au monde.

Le nom « Groenland » vient de « green land », le « pays vert » en ancien norrois, et aurait été donné par le premier colon islandais, Erik le Rouge, pour inciter d'autres colons à le rejoindre. Le Groenland n'en est pas moins recouvert à plus de 80% de glace formant une calotte nommée « inlandsis ». Ce milieu inhospitalier ne supporte quasiment aucune forme de vie et cantonne les habitations humaines aux côtes, en particulier au sud-ouest qui dispose d'un climat plus clément et concentre l'immense majorité de la population, mais aussi au sud-est qui compte 2 villages principaux, et au nord autour de la base militaire américaine de Thulé. Les côtes habitables sont constituées par de minces bandes rocheuses de 30 à 100 kilomètres de large où les glaces de mer et de terre dégèlent en été, permettant à une végétation mince et basse de pousser. Le permafrost et les conditions climatiques et d'ensoleillement extrêmes ne permettent à aucun arbre de s'enraciner – seuls quelques arbustes sont présents de manière éparse.

Si les côtes ont une allure très découpée, le continent supportant la calotte glaciaire s'est progressivement enfoncé jusqu'à une centaine de mètres au-dessous du niveau de la mer sous le poids de l'inlandsis, épais de plus de 3000 mètres par endroits. Les plus hauts sommets sont concentrés sur la côte est et le point culminant est le mont Gunnbjorn avec 3733 mètres de haut. Les structures géologiques sous la calotte sont complexes et incluent des canyons et rivières sous-glaciaires gigantesques.

Drapeau du Groenland

Il est le drapeau civil, d'Etat et le pavillon marchand du territoire autonome du Groenland. Souvent appelé "Erfalasorput" (Notre drapeau) ou "Aappalaartoq" (Le rouge) désignant le drapeau du Danemark.

Le drapeau du Groenland est constitué d'une partie supérieure blanche censé représenter les glaciers, une partie inférieure rouge représentant la mer et au milieu un demi-cercle rouge et blanc représentant le soleil et les icebergs pouvant également rappelé le soleil couchant sur la mer.

Politique et administration

Malgré sa culture particulière et sa position géographique, le Groenland est un territoire autonome du Royaume du Danemark. Il possède son propre gouvernement qui dispose, depuis 2009, d'une autonomie renforcée sur toutes les questions de politique intérieure. Il possède également son propre drapeau constitué de deux demi-cercles blanc et rouge incrustés dans deux bandes horizontales également blanc et rouge.

Si le Groenland est entré dans l'Union Européenne en tant que territoire autonome du Danemark en 1972, il s'est retiré en 1982 de plusieurs traités européens qui limitaient notamment ses droits de pêche et fragilisaient son économie, mais reste membre de l'espace Schengen et bénéficie donc de la libre circulation des biens et des personnes.

La langue officielle est l'inuktitut, langue groenlandaise parlée par les 87% d'Inuits – et non « Esquimaux » qui est un nom péjoratif amérindien repris par les colons européens et signifiant « mangeurs de viande ». Le Danois est la seconde langue avec 8,5% de locuteurs, suivi par l'anglais parlé par les 3,5% d'expatriés, principalement militaires ou scientifiques.

Villes et capitale

Un peu moins de 80% des habitants du Groenland vivent dans des centres urbains, tandis que les 20% restants vivent dans des hameaux isolés ou des stations de pêche ou d'élevage du mouton.
Nuuk est la capitale et la plus grande ville du Groenland, avec 16 000 habitants. Elle est située sur la côte sud-ouest, tout comme Sisimiut et Ilulissat, les 2ème et 3ème villes du pays comptant chacune environ 5000 habitants. La base militaire de Thulé compte entre 2000 et 3000 expatriés en fonction des activités.

Monnaie

La monnaie utilisée au Groenland est la Couronne Danoise (symbole international : DKK), dont le cours est régulé par la Banque Centrale du Danemark. Le taux de change est relativement stable et est d'environ de 7,5DKK pour 1€.